mardi, 08 mai 2018 00:22

Initiative d’amélioration des conditions d’accès à l’eau potable de Tanaff, Sédhiou, Sénégal Rapport technique d’exécution et financier

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le gouvernement du Sénégal a décidé de raccorder d’autres villages aux réseaux d’adduction d’eau potable de Tanaff. Ce qui implique la mise en place d’un nouveau Association des Usagers du Forage (ASUFOR).

Le Préfet (Autorité locale de zone) a convoqué une assemblée générale d’information des différents villages qui seront raccordés aux réseaux. Un nouveau ASUFOR sera mise sur pied.

Aux dernières nouvelles l’Etat a choisi un cabinet pour la mise sur pied et la formation d’un nouveau ASUFOR.

Description « quantitative » des activités réalisées

Réalisation des ouvrages

  • Etudes : une étude topographique a été réalisée pour définir les différentes pentes
  • Travaux : actuellement la totalité des travaux ont été réalisés sous la supervision d’un ingénieur hydraulicien. La réalisation des tranchées était assurée par les populations.

Actions d’accompagnement
Le gouvernement du Sénégal a décidé de raccorder d’autres villages aux réseaux d’adduction d’eau potable de Tanaff. Ce qui implique la mise en place d’un nouveau Association des Usagers du Forage (ASUFOR).

Le Préfet (Autorité locale de zone) a convoqué une assemblée générale d’information des différents villages qui seront raccordés aux réseaux. Un nouveau ASUFOR sera mise sur pied.

Aux dernières nouvelles l’Etat a choisi un cabinet pour la mise sur pied et la formation d’un nouveau ASUFOR.

En attendant enda eau-populaire s’est chargé de la formation de l’ancien ASUFOR qui est le maître d’ouvrage local, et continuera de l’accompagner en attendant la mise en place du nouveau ASUFOR. Des animateurs ont été formés pour sensibiliser les populations.
L

’ASUFOR, le maître d’ouvrage local, est en charge de l’exploitation et la maintenance des ouvrages. Pour cela il recrute un conducteur de forage, des plombiers et releveurs pour la gestion des ouvrages.

L’extension futur du réseau, les branchements, etc. seront à la charge de l’ASUFOR, prélever des bénéfices qu’il réalisera sur le recouvrement des factures des consommations d’eau.

Le prix de l’eau actuellement pratiqué est de 400 F CFA/m3. Ce prix est le même qui est appliqué dans tout le département. Le prix de l’eau est fixé par l’Etat sur proposition de la Direction de l’Hydraulique.

4. Impact et suites du projet

  • Actuellement la ville de Tanaff dispose d’eau potable 24 heures /24.
  • Le paiement de l’eau au volume a été accepté par tous
  • D’autres localités sont encours de connexion au réseau de Tanaff, ceci augmentera les recettes de l’ASUFOR.
  • enda eau-populaire vient d’ouvrir un bureau (suite à un projet financé par le Gouvernement Allemand de 2014 à 2019) ; cela lui permettra de suivre l’évolution de l’accès à l’eau potable à Tanaff.

Tanaff

Lu 3782 fois Dernière modification le jeudi, 12 juillet 2018 15:34

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Search